• Analysis
  • Tunisie, cinq ans après le printemps arabe, où en est l’Etat de droit ?

    Source: http://www.123rf.com/photo_16772879_abstract-word-cloud-for-rule-of-law-with-related-tags-and-terms.html

    La Tunisie a une longue histoire avec le droit. Ceci a encore été confirmé après la révolution de 2011. Une nouvelle constitution, de nouveaux engagements internationaux et de nouvelles législations vont constituer le nouveau système juridique tunisien qui fait une place plus grande aux droits de la personne, à l’Etat de droit et à la démocratie. Cependant, en plus de certains textes surannés qui sont en contradiction flagrante avec la nouvelle constitution, ce sont surtout les pratiques et réflexes autoritaires qui n’ont pas encore changé et qui font peser la menace la plus sérieuse sur l’Etat de droit. A ce niveau, il faudra plus que des textes pour que les choses changent.